vendredi 3 avril 2015

WHITE SATIN



OMBRE BLANCHE
EN VENUS QUI S'EPANCHE
SUR DES PETITS LAPINS
ET DES OISEAUX DEVINS
ET AU LOIN
DES ARBRES ENCORE FRAIS DU MATIN
MAIS IL FAUT ENCORE
ATTENDRE LE NOUVEL ESSOR
DU TEMPS CHAUD
ET BEAU



38 commentaires:

Olivier Violin a dit…

White is white
Bises :)

Amandine Durez a dit…

PTDR OLI

francine a dit…


bonjour,ah les Mody Blues, j'adore!! je te souhaite une bonne journée bisous et bon w end, à mardi

Amandine Durez a dit…

C POUR UN POTE
FRANCINE
HIHI

Anonyme a dit…

Merci pour ce beau texte Amandine, pour cette jolie photo et cette chanson qui me rappelle beaucoup de souvenirs ! J'étais en blanc, comme la jeune femme sur la photo illustrant ton post lorsque je l'ai entendue. :) bises. Do

Amandine Durez a dit…

COOL DO

willy a dit…

un beau poème et une chanson qui me plaît beaucoup Amandine..

bonne journée

Amandine Durez a dit…

MERCIIIIIIIII WILLY

Giga a dit…

Je adore cette robe de la chanson et de satin. Mes Salutations.

Amandine Durez a dit…

ITOUUUUUUUUUUU GIGA

Anonyme a dit…

TU as fait le ménage,****???
PTDR
GREG

Amandine Durez a dit…

EN EFFET LOL
G
BOU

Anonyme a dit…

AH AH AH
GREG

Amandine Durez a dit…

LOLOLLLLLLLLL
DOUD
BOUUUUUU

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Je viens te dire bonsoir AMANDINE et tu sais qu'ils sont beaux tes moutons gros bisous

Amandine Durez a dit…

HIHI MERCI FRANCE

@lain a dit…

Kikou Amandine
Wouahh les Moody blues, j'adorais cette chanson, ça me ramène quelques années en arrière !
Je te souhaite de bonnes fêtes de Pâques à toi aussi
Merci et gros bisous
@lain

Amandine Durez a dit…

MERCI @LAIN ET OUI C UNE BELLE CHANSON

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ a dit…

Nights in White Satin

Les nuits en satin blanc n'atteignent jamais la fin
Les lettres que j'ai écrites n'ont jamais la volonté d'être envoyées
La beauté dont je manquais toujours avant avec ces yeux
La vérité c'est que je ne peux en dire plus
Car je t'aime
Oui je t'aime
Oh comme je t'aime
Fixer les gens qui se tiennent main dans la main
Ce que j'endure, ils ne peuvent pas le comprendre
Quelques essais pour me dire des pensées qu'ils ne peuvent défendre
Juste ce que tu veux être et que tu seras à la fin
Et je t'aime
Oui je t'aime
Oh comme je t'aime.....


chanté par les The Moody Blues 10 novembre 1967....
j'aime

bonne soirée à toi


souhila a dit…

Coucou Amandine je te souhaite une bonne fin de journée
Bisous

Amandine Durez a dit…

OUI SIMONE
MERCIIIIIIIIIIII

Amandine Durez a dit…

PAREIL MA SOUSOU

MickaelD a dit…

Il ne manque que Bambi autour de cette dame en satin blanc ;)
Bonne soirée bise (:-*

normandy50 a dit…

pour l'instant içi le temps c'est pas ça .... bonne soirée Amandine

Philippe a dit…

Le beau temps nous revient progressivement, il est temps la saison touristique démarre ce samedi, excellent WE de Pâques, gros bisous.

Amandine Durez a dit…

CHARMANT MIKE

Amandine Durez a dit…

ICI NON PLUS DOMKE

Amandine Durez a dit…

BIN ON ATTEND PHILOU
IDEMMMMMM

maevina a dit…

bbrrrrrrrrrr !! tout est tout blanc de givre ! bon la fleur et le sang on dira que j'ai pas vu

flipperine a dit…

le beau tps arrive doucement mais sûrement

ツ ✽ ღ Nancy ღ ✽ ツ a dit…

(^‿^)✿

Bonjour et MERCI pour ce joli poème de satin blanc !

GROS BISOUS d'Asie jusqu'à toi Amandine

✿JOYEUSES PÂQUES✿ !!!!

Chadou a dit…

Bonjour ma petite Amandine...Imagine-toi la vie d'un chat, chasser, jouer, manger, dormir, zen, toujours zen... Ça c'est le bonheur!!! Je te souhaite une agréable journée, et comme n'y aura pas de prime abord de soleil, je t'envoie celui de mon coeur….Bisous et amitié sincère ♥

CathyRose a dit…

C'est la rose qui pleure et qui lui fait cette tache rouge au bas de sa robe ...?
Excellent week-end pascal, bisous !
Cathy

Linda et picasso a dit…

Bonjour!

je passe te dire bon we de Paques , ici sous la pluie et pas très chaud!

ce temps gris et pluvieux toute la semaine me décourage un peu mais on va se remonter le moral avec du chocolat!

bisous et douce journée

a demain

********************************

ŒUFS DE PAQUES

Voici venir Pâques fleuries,
Et devant les confiseries
Les petits vagabonds s'arrêtent, envieux.
Ils lèchent leurs lèvres de rose
Tout en contemplant quelque chose
Qui met de la flamme à leurs yeux.

Leurs regards avides attaquent
Les magnifiques œufs de Pâques
Qui trônent, orgueilleux, dans les grands magasins,
Magnifiques, fermes et lisses,
Et que regardent en coulisse
Les poissons d'avril, leurs voisins.

Les uns sont blancs comme la neige.
Des copeaux soyeux les protègent.
Leurs flancs sont faits de sucre. Et l'on voit, à côté,
D'autres, montrant sur leurs flancs sombres
De chocolat brillant dans l'ombre,
De tout petits anges sculptés.

Les uns sont petits et graciles,
Il semble qu'il serait facile
D'en croquer plus d'un à la fois ;
Et d'autres, prenant bien leurs aises,
Unis, simples, pansus, obèses,
S'étalent comme des bourgeois.
Tous sont noués de faveurs roses.
On sent que mille bonnes choses
Logent dans leurs flancs spacieux
L'estomac et la poche vides,
Les pauvres petits, l'œil avide,
Semblent les savourer des yeux.
Poésie de Marcel Pagnol...

trublion a dit…

le blanc est symbole de pureté, l' ennui c' est qu' on y voit la moindre tâche !
Passe une bonne fin de semaine pascale
bises

kelly a dit…

superbe chanson
le temps s'améliore, il est tout gris, mais pas de vent et pas de pluie.......
bonne journée de samedi

Maria-Lina a dit…

Que de douceur, c'est magnifique! Bise et bonne journée dans la joie!

Amandine Durez a dit…

DEVINE CATHY
JOLI LINDA
LOL TRUB
MERCIIIIIIIIIIIIIIII TOUT LE MONDE

Enregistrer un commentaire