lundi 16 janvier 2017

ODE AU DOUX PRINTEMPS SI GRAND

 
CHERE DEESSE
QUI NOUS CARESSE
AU PRINTEMPS
REVIENS VITE AU VENT
 
 
TON VERT NOUS MANQUE FOLLEMENT
NOUS SOMMES TOUS GELES
ET EXASPERES
OU ALORS LES EXCEPTIONS SEULEMENT
 
 
 
PAPILLONS
ET AMES DU SON
DES CHANTS D'OISEAUX
AUX DOUX FRISSONS
 
 
REDEVENEZ BEAUX
IL LE FAUT
 
ODE AU PRINTEMPS
SOUS LE VENT
 
 
 
 
 
 
 
 


dimanche 15 janvier 2017

RICHESSE ROUGE DE VIE

 
 
 
 
VIE
QUI SERPENTE
LA PENTE
ET SES ENVIES
 
TOUT S'Y RALLIE
ET LES PETITS MOMENTS DU COEUR
ET LA VITESSE DU BONHEUR
EN PLEINE LUEUR
 
ROUGE SANG
ROUGE COEUR VIBRANT
A TRAVERS LE NOIR ET BLANC
BEANT
 
 
 
 
 
 
 
 


samedi 14 janvier 2017

QUELQUES PROMENADES IMAGINAIRES

 
REPORTAGE DE BONHEUR
ET PROMENADE DES HUMEURS
 
 
DU LIVRE IMAGINAIRE
AUX AIRS DE CET UNIVERS
 
 
Y RODANT
LA PLUME ET LE VENT
 
 
LA JEUNE FILLE
ET LES PLAISIRS DE LA VIE
 
 
QUELQUES PAS DEDANS
ET ON RESTE TRES CONTENT
 
 
 
 
 
 
 


vendredi 13 janvier 2017

SANS FOI NI LOI PARFOIS ET NI DIEU NI MAITRE SURTOUT CELA

 
 
LA PROVOC
SANS EQUIVOQUE
 
NE PEUT ETRE QUE SIGNE
D'UN MANQUE DE SOI DIGNE
 
 
UN FAIBLE REMUE-MENAGE
QUI NE SIGNE PAS D'AGE
 
 
MAIS CERTAINS NE  COMPRENNENT QUE POUR UN RIEN
ET CELA SUFFIT POUR LEUR PAUVRE TEINT
 
 
ALORS QUE RIEN NE LES CONCERNAIT
MAIS QUE DIRE DES FAITS
 
 
SINON QUE CHAQUE ARTISTE
N'EST PAS TOUJOURS HUMANISTE
 
 
D'AUTRES RESTENT LA
MALGRE LEURS FAUX PAS
 
 
COMPRENNE QUI POURRA
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


jeudi 12 janvier 2017

LA SAISON EST EN TEMPS DE RAISON

 
 
 
TEMPS DE SAISON
HUMIDITE ET FROID EN APLOMB
 
 
RESTER A LA MAISON
AU CHAUD EST UNE RAISON
 
 
MAIS SE PROMENER
COUVERT EST AUTORITE RASSUREE
 
 
UNE LAINE
CELA VAUT LA PEINE
 
 
QUELQUES PAS
DANS LE FROID
 
 
RESPIRER
SANS ETERNUER
 
 
 
 
 
 
********


mardi 10 janvier 2017

SONGES EN BULLES VERTES

 
SONGEUSE
EN NEBULEUSES
ET BULLES HEUREUSES
VERTES ET SINUEUSES
 
ELLE PENSE A UN AMOUR DU PASSE
ET FREQUENTE
SI OBLIGE
SI ECOURTE
 
MAIS ELLE RESTE HEUREUSE
NON FRILEUSE
CAR COMBLEE PAR CET HOMME AUX QUALITES NEES
 
**********
 
 
 
 
 
 
 
****
 
 


MYSTERE EN MER DE BLEU ET DE VERT

 
 
 
ENTRE VERT ET BLEU
LANGUISSANT
 
 
LA LONGUE POSE
DE LA MER EN EST FORTE CAUSE
 
ELLE EST VASTE ETENDUE
QUI FAIT REVER LA TERRE NUE
 
 
ELLE EST PARFOIS TEMPETUEUSE
ET TRES DANGEREUSE
 
ELLE RESTE PARFOIS CALME ET DOUCE
COMME UNE JEUNE DAME EN POUSSE
 
 
LA MER DEMEURE UN GRAND MYSTERE
DANS NOTRE UNIVERS
 
 
 
ET SURTOUT MAITRESSE
DE CEUX QUI LA CARESSENT
 
 
 
 
 
 
 
(juste en pensant à mon grand-père, cela aurait été ton annif ce dimanche et tu as été toute mon enfance, merci, Raymond)
 


lundi 9 janvier 2017

LA LONGUE PAUSE DE LA POSE

 
ENCORE LA LONGUE POSE
QUI S'IMPOSE
 
ENTRE PAUSE
ET ROSES
 
 
AU SENS FIGURE
ETHERE
 
PSALMODIE
ET FRATERNISE
 
UNE LONGUE MARCHE AU VENT
DANS LE SENS IMPORTANT
 
 
C'EST CE QUI COMPTE IMMENSEMENT
ETRE A NOUVEAU DEDANS
 
 


dimanche 8 janvier 2017

JEUX DES REFLETS EN LONGUE POSE

 
 
 
REFLETS
REPLETS
 
 
SUR LA VAGUE NUE
ET INGENUE
 
 
DISTANCE
ET COMPLAISANCE
 
MIEUX VAUT PARFOIS RESTER DE GLACE
ET A SA PLACE
 
 
LE BEL OR RESTERA DORE
ET L'AUTRE MOINS OFFENSE
 
 
COMME CETTE MER
TOUT N'EST PAS AMER
 
 
 
 
 
 
 
 


samedi 7 janvier 2017

JUST A FEW DROPS AND THE FROZEN WATER

 
 
PHOTO BY MONTE NAGLER
 
 
 
 
EAU ET GLACES
LAISSENT LEURS TRACES
 
 
SILENCIEUSES
ET PARFOIS VERTUEUSES
 
 
DANS LE SONGE DE LA ROCHE
ET SES POCHES
 
 
QUELQUES APPROCHES S'ECOULENT
EN DOUCES BOULES
 
 
OU EN CASCADES
PAR MYRIADES
 
 
TRES DOUCEMENT
AU BRUIT DU VENT